Lagavulin est une distillerie à l'est de Port Ellen, en Écosse. De part sa hauteur et sa blancheur, c'est l'une des imposantes des trois "Kildalton distilleries". La distillerie a été édifié par un fermier en 1816. Le site sur lequel repose Lagavulin est réputé pour avoir protégé dix alambics clandestins. Seulement un an après, une deuxième distillerie fut bâtie à côté sous le nom d'Ardmore ou bien Kildalton selon certains. Ces deux distilleries se combinèrent quelques années plus tard, en 1834, sous le nom Lagavulin, la vallée du moulin. Elle se développa grâce au directeur Peter Mackie. Cet homme important et le créateur du Blend White Horse (un Whisky) qui est au cœur de Lagavulin. En 1908, une deuxième distillerie, Malt Mill apparue et fit concurrence à sa voisine la distillerie Laphroaig. Mais elle ferma en 1960, et les quelques bouteilles de Malt Mill qui existent encore font d'elles la quête d'un Graal des plus grands collectionneurs et passionnés.

Seulement quelques années après son ouverture, Lagavulin est devenue une distillerie incontournable d'Islay, région d'où provient son ingrédient phare: l'orge maltée. Réputée également pour ses deux petits alambics de distillation en forme de poire dans le style de l'ancienne distillerie Malt Mill. Le whisky Lagavulin est qualifié de single malt tourbé aux notes fumées et marines.

Cette distillerie est réellement devenue une icône des Classic Malts d'Islay lorsque le Lagavulin 16 ans a été commercialisé. D'autres whisky, comme le Lagavulin Distillers Edition par exemple, font la fierté et la réputation de la maison.

Grâce à une longue fermentation et d'une lente distillation, rondeur et onctuosité sont présents pour ravir les amateurs.